en

AngryAngry CryCry CuteCute LOLLOL LoveLove OMGOMG WTFWTF

Les 6 causes principales de divorce en Tunisie

causes divorce tunisie

En 2017, l’institut national de la statistique a recensé plus de 16 452 cas de divorce, soit 45 divorces par jour ! Ces chiffres alarmants, qui ne cessent d’augmenter, ont placé la Tunisie en haut de la liste dans le monde arabe en matière de divorce et au 4er rang mondial. Quand on prend en compte que 1 mariage sur 5 résulte à la fin d’une union et que le divorce est un processus, lourd, fatiguant et onéreux, on commence à se demander à propos des causes les plus fréquentes de divorce en Tunisie. Si vous êtes tout aussi curieuses, voici la liste :

Sexualité

La sexualité est un sujet abordé quotidiennement dans les salles de tribunal en Tunisie. Oui, ce tabou, ce sujet qu’on n’aborde jamais, est une des causes les plus fréquentes du divorce d’un couple marié. La non-satisfaction sexuelle que ce soit chez l’homme ou la femme, risque de détruire la vie du couple. Premièrement, car elle est nécessaire à l’épanouissement du couple et deuxièmement, elle amène souvent à l’adultère. Dans notre pays, on souffre d’une absence d’éducation sexuelle et ça, ça peut conduire à des surprises lors de la nuit de noces.

http://caffeinebloom.com/73959-ruleta-del-casino-como-ganar.html Conseil : le dialogue et rien que le dialogue. Discutez avec votre partenaire de vos besoins et de vos angoisses. Si vous vous êtes noyé dans la routine et que vos moments d’intimité ne vous procurent plus de plaisir, changer vos habitudes sexuelles. Les idées sont là !

Problèmes financiers

D’après l’institut national des statistiques, les problèmes financiers dans le couple, sont la première cause de divorce en Tunisie. Malgré l’inflation des prix et la diminution du pouvoir d’achat, le couple, est prêt à se ruiner en s’endettant pour satisfaire les exigences de leurs familles ou pour des besoins d’appartenance sociale. Non seulement, c’est une des questions qui empoisonnent le mariage, mais l’argent est directement ou indirectement responsable de la rupture elle-même.

Intrusion de la famille

Bien que l’une des premières causes de divorce en Tunisie soit pour une cause pécuniaire, il n’en reste pas moins que d’autres facteurs viennent s’ajouter au tableau, créant ainsi une atmosphère de tension au sein du couple.

On parle ici de l’interférence de la famille d’un des époux dans la vie intime du couple. Lorsque vous parlez avec un couple en difficulté vous allez très vite constater que dans la majorité des cas, il y a des interventions de tierce personne souvent la belle-mère qui est la principale cause de la destruction des couples.

lorquí conocer chicos Article en lien : 5 conseils pour éliminer une belle-mère toxique

Facebook

Le réseau qui est censé rapprocher les gens, est maintenant responsable d’un bon pourcentage des divorces. Durant des centaines d’audiences de conciliation en Tunisie, on évoque les publications de Facebook, comme preuve d’infidélité dans le mariage.

En effet, le réseau social le plus utilisé en Tunisie, n’est pas à l’origine du divorce, mais facilite grandement aux époux la rencontre de personnes étrangères lorsque le bien-être dans le mariage est absent. Ces couples demandent alors le divorce pour “tromperie virtuelle”.

L’infidélité

En effet, le réseau social le plus utilisé en Tunisie, n’est pas à l’origine du divorce, mais facilite grandement aux époux la rencontre de personnes étrangères lorsque le bien-être dans le mariage est absent.

D’après un sondage réalisé par Emrhod, 75% des sondés estiment que l’infidélité est l’une des principales causes de la dissociation familiale. D’ailleurs près de la moitié des sondés estime que l’homme est le plus infidèle du couple alors que l’autre moitié pensent que les deux trompent à part égale. On rappelle que selon l’article 236 du code pénal, l’adultère est puni par 5 ans de prison et d’une amende de 500 dinars.

Violence à l’égard de la femme

En 2018, la Tunisie a enregistré plus de 40 000 plaintes de violences ont été portées par des femmes à l’encontre de leurs maris, des violences majoritairement physiques. Malheureusement, ce chiffre ne comptabilise pas celles qui n’ont pas eu le courage de porter plainte, mais qui ont choisi le silence à la place.

Il n’y aucune raison qui justifie une gifle, ou un poing, si vous aviez été une victime de violences dans votre couple, mamati.tn vous prie d’appeler le numéro mis en place par le ministère de la femme : Vérifiez ça 1899. vous serez écouté, accompagner et orienter vers une solution en votre faveur. N’ayez pas peur, la législation vous protège !

N’hésitez pas à consulter le site entièrement dédié à la cause de la femme violentée : www.sosfemmesviolences.tn/ .

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

Bronchiolite chez un bébé 5 gestes pour le soulager

dépistage diabète gestationnel

Dépistage du diabète gestationnel pendant la grossesse