en

Dépistage du diabète gestationnel pendant la grossesse

dépistage diabète gestationnel

En Tunisie, news news plus de 15 % des femmes enceintes souffrent de diabète gestationnel. C’est un type de diabète qui apparaît entre le deuxième et troisième de grossesse et qui peut avoir des risques sur la mère et son bébé. C’est pour cela qu’on propose systématiquement aux femmes à risques, un https://www.retro-hrackarna.cz/1714-dtf74914-rencontre-femme-senior-en-aquitaine.html https://advanced-pestcontrol.com/236-dte23525-how-to-find-out-about-guys-online-dating.html test de dépistage du diabète gestationnel pour qu’elles puissent bénéficier d’un traitement correct. On fait le point :

Qu’est-ce que le diabète gestationnel ?

Avant tout, c’est quoi le diabète déjà ? C’est un trouble qui conduit à une plans cul gratuit how not to take online dating personally hyperglycémie, c’est-à-dire un excès de sucre dans le sang.

Normalement, on a tous une hormone appelée “ insuline”, produite par le pancréas elle aide nos cellules à transformer ce sucre (glucose) en énergie. Chez une personne diabétique, cette insuline n’arrive pas a travailler correctement ou n’est pas produite en quantité suffisante. Résultat ? Le sucre va s’accumuler dans le sang.

Le diabète gestationnel, c’est la même chose. Pendant la grossesse, l’hormone lactogène (produit la montée de lait) et l’hormone de croissance de bébé vont toutes les deux empêcher les cellules de bien absorber le sucre. Le résultat est le même : un taux très élevé de sucre dans le sang et pas de moyen de le diminuer.

Dépistage du diabète gestationnel : pour qui ?

Le dépistage du diabète gestationnel n’est pas un examen obligatoire pour toutes les femmes enceintes, mais il est proposé systématiquement pour celles qui présentent au moins un, de ces facteurs de risques :

  • Femme obèse
  • Femme âgée de plus de 35 ans
  • Femme ayant déjà donné naissance à un bébé de plus de 4kg
  • Antécédents personnels de diabète ou de diabète gestationnel
  • Antécédents familiaux de diabète (parents, frères, soeurs)

Même si la femme enceinte ne présente pas de facteurs de risques, on peut lui proposer un test de dépistage de diabète de grossesse si la quantité du liquide amniotique est très élevée ou si la dimension du foetus est supérieur à son âge gestationnel.

Il est important de savoir qu’une femme enceinte non-obèse, sportive et ayant une alimentation saine peut quand même développer le diabète au cours de sa grossesse, le dépistage est donc toujours le bienvenu.

Premier test de dépistage : le dosage sanguin du glucose

Pour celles qui présentent un facteur de risque ou ont choisi de dépister le diabète sur leur demande, on leurs prescrit un premier test de glycémie. C’est une prise de sang à jeun, qui se déroule lors de la 4ème consultation prénatale de grossesse entre 16 et 20 SA. L’analyse de cet échantillon permet de déterminer le taux de sucre (glycémie) de la mère et de révéler une anomalie.

Deuxième test de dépistage : H.G.P.O

Le second test de dépistage du diabète gestationnel s’appelle le test de tolérance au glucose ou Hyperglycémie provoqué par voie orale (HGPO). Le jour de la consultation aura lieu entre 24 et 28 SA, au début duquel le médecin va effectuer une prise de sang à jeun. Il vous donnera ensuite du sucre que vous devez consommer.

À l’aide d’une série de petites prises de sang de 30 minutes d’intervalles, il va analyser le comportement de la glycémie dans le sang. Après la comparaison des résultats de ces prises de sang, il vous communiquera le constat final.

Diabète de grossesse : quels risques pour maman et bébé ?

Le diabète gestationnel n’a pas de symptômes révélateurs, c’est-à-dire que vous ne sentirez pas sa présence, néanmoins il augmente le risque de plusieurs complications comme :

Quant à bébé, les conséquences du diabète de gestationnel vont être plus importants :

  • Retard de croissance due à l’accouchement prématuré
  • Hypoglycémie à la naissance
  • Augmentation du poids de bébé : le glucose en trop chez la maman, est transmis au foetus qui sera stockée dans ses organes.
  • Risque de développer le diabète plus tard

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

causes divorce tunisie

Les 6 causes principales de divorce en Tunisie

anémie carence en fer grossesse

Anémie : les dangers d’une carence en fer pendant la grossesse