en ,

Les gestes de premiers secours qui sauveront la vie de votre enfant

Nos enfants encore immatures, peuvent se mettre en danger de plusieurs manières : en jouant avec le feu, en tombant pendant leurs activités, d’ingérer des produits toxiques ou en s’approchant des sources électriques. C’est pour cette raison qu’il est impératif d’être au moins initier aux gestes de premiers secours car vous ne savez jamais quand votre enfant en aura besoin.

Votre mission en tant que parent est d’abord de prévenir ces accidents en les éduquant sur les dangers de ces pratiques, mais aussi d’acquérir les compétences nécessaires pour les soigner dans ces cas-là. Voici les gestes de premiers secours a absolument maîtrisé quand on a un enfant.

Prenez note !

Les blessures

Les plaies superficielles chez l’enfant ne sont généralement pas dangereuses pour sa santé. Par contre, ce qui doit attirer votre attention, c’est les risques d’infections ou de saignements prolongés.

Peu importe la gravité de la plaie, il faut la soigner en suivant les étapes suivantes :

  1. Lavez-vous d’abord les mains à l’eau et au savon pour ne pas infecter la plaie.
  2. Mettez votre enfant en position assise ou allongées.
  3. Si la plaie saigne, appuyez fermement sur elle avec un linge propre en évitant de recourir au coton qui se colle à la blessure et les alcools qui intensifient les douleurs.
  4. Nettoyer la blessure à l’eau froide du robinet ou de bouteille
  5. Si la plaie contient des saletés ou autres corps étranger, retirez les à l’aide d’une pince stérilisée dans une eau bouillante ou à l’alcool
  6. Couvrez la blessure à l’aide d’un pansement et renouvelez régulièrement. Vérifiez l’état de la plaie à la longueur de la journée, si une infection s’est propagée ou le saignement ne s’est pas arrêté consultez un médecin.

 

Les brûlures

Il a joué avec le feu et s’est fait mal ? Votre premier réflexe sera de refroidir immédiatement la zone brûlée :

  1. Laissez coulée une eau froide à quelques centimètres de la blessure pendant une dizaine de minutes mais beaucoup moins pour les bébés et les personnes âgées.
  2. Appliquez ensuite une crème cicatrisante et calmante puis renouvelez les couches tout en suivant le développement de la brûlure.
  3. Donnez-lui une dose de paracétamol pour le calmer si l’enfant n’arrive pas à supporter la douleur.
  4. En cas d’infections ou d’une douleur qui persiste plus de 3 jours consultez un médecin.

 

L’étouffement

Votre enfant a avalé un objet qui l’a étouffé ? À cause d’un aliment qu’il n’a pas bien mâché ou d’un jouet, des mesures d’urgence sont à pratiquer :

  1. Analyser rapidement sa situation.
  2. S’il arrive à respirer, encouragez-le à tousser.
  3. Si la difficulté respiratoire s’aggrave ou s’il n’arrive plus à respirer, tenez horizontalement, tête penchée vers le bas pour que cette dernière soit plus basse que sa poitrine.
  4. Avec la paume de la main, tapez 5 fois sur son dos, au milieu de ces deux omoplates.
  5. Vérifiez son état et renouvelez si nécessaire.

 

Si le geste s’avère inefficace, pratiquez la manœuvre d’Heimlich.

  1. Placez-vous derrière votre enfant, les bras autour de son abdomen.
  2. Appuyer un poing fermé au-dessus de son nombril et la deuxième maintenant soutenant la première.
  3. Effectuer 5 compressions vers vous et en direction de ses épaules.
  4. Si l’enfant perd conscience, appelez les urgences en composant le 190 (SAMU) et pratiquez une réanimation cardio-pulmonaire jusqu’à leurs arrivées.

 

Ingestion de produits toxiques

Eau de javel, lave-vaisselle, peinture, shampoing ou médicaments sont parmi de nombreuses substances toxiques que peut ingérer votre enfant inconsidérément.

Dans ces cas-là, il faut réagir rapidement avant que son état s’aggrave :

  1. La première chose à faire, c’est d’appeler le SAMU (190).
  2. Si vous n’êtes pas loin d’une urgence, emmenez-le rapidement.
  3. À défaut, pendant que vous attendez essayer d’identifier, le produit qu’il a ingéré et sa quantité, transmettez ensuite cette information aux SAMU.

Ce que vous ne devez pas faire, c’est :

  • Donner à boire ou à manger : cela aggrave la situation.
  • Essayez de le faire vomir.

 

Décharge électrique

Appelée aussi électrisation, c’est un accident domestique fréquent où l’enfant se met en contact avec une prise électrique. C’est un accident qui peut avoir de grandes conséquences sur la santé voir un arrêt cardiaque d’où l’importance d’apprendre à son enfant dès le jeune âge de s’en éloigner.

  1. Le premier geste sera de séparer l’enfant de la source électrique sans le toucher. Le corps étant un conducteur électrique, vous risquez de subir les mêmes effets.
  2. Utilisez un objet non-conducteur, comme le bois ou du tissu et appelez immédiatement les urgences (SAMU 190).
  3. Si l’enfant est conscient et a subi des brûlures, effectuez les gestes de premiers secours sur ces zones en les refroidissant.
  4. Si les vêtements sont collés à la peau, n’essayez pas de les retirer. Restez auprès de votre enfant et attendez les secours.
  5. Si l’enfant est inconscient, mettez-le en position latérale de sécurité, couché sur le côté, jambes supérieurs croisés et bouches ouvertes vers les bas.
  6. Si l’enfant ne respire pas, pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire avec des séries de 30 compressions thoraciques et 2 insufflation (bouche à bouche)

 

La noyade

Première cause de mortalité par accident chez les enfants, la noyade nécessite une intervention rapide et intelligente :

  1. D’abord, contacté les secours, ensuite allongez l’enfant et desserrez tout ce qui entoure son cou ou son ventre.
  2. Vérifiez sa respiration en rapprochant votre joue de sa bouche et de son nez ou en observant les mouvements de sa poitrine.
  3. Si l’enfant, ne respire pas utilisez la technique du bouche à bouche
  4. Avec une main, maintenez le menton de l’enfant vers le haut. Placez l’autre main sur le front pour garder sa tête en arrière en pinçant le nez avec deux doigts pour empêcher les fuites d’air. Ouvrez votre bouche largement et appliquez là sur sa bouche.
  5. Soufflez progressivement, jusqu’à ce que sa poitrine se gonfle. Reprenez votre souffle pendant qu’elle se dégonfle puis répétez l’opération une autre fois.
  6. Si l’enfant ne respire pas et ne tousse pas après deux insufflations, pratiquer immédiatement un massage cardiaque

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

éliminer les taches brunes sur la peau

5 conseils pour éliminer les taches brunes sur la peau

activitès occuper les enfants à la maison

5 activités pour occuper les enfants qui s’ennuient à la maison