en

Les précautions à prendre avec votre bébé à la plage

Allez tous à la plage !

précautions-a-prendre-avec-bébé-à-la-plage

Comme tout bon parent qui emmène son bébé à la plage, il passe la moitié de son temps à s’inquiéter pour lui. Entre le soleil, la qualité des eaux et du sable, il faut tout prendre en compte pour prévenir les dangers. Ceci est plus valable si vous êtes accompagnés de plusieurs enfants, découvrez les conseils pour des vacances en toute sécurité près de l’eau.

Vacances avec bébé : choisissez bien votre plage

Aucun besoin d’aller aux Seychelles pour se plonger dans une eau turquoise, la Tunisie offre mieux. Mais si certaines plages sont bien entretenues, d’autres sont interdites à la baignade. En effet, quelques eaux ont été polluées par le versement excessif de toxines et déchets de la parts des usines côtières. Vous devez les éviter en vous renseignent sur les plages qui autorisent la baignade avant d’aller rafraîchir le bébé.

Après vous êtes assurés de la qualité de l’eau, il reste désormais la qualité de la plage. Même si l’endroit vous semble, propre, évitez de laisser le bébé jouer nu dans le sable. Les micro-organismes présents, peuvent irriter ou engendrer une infection. Ramenez toujours votre trousse de toilette de bébé avec vous pour le nettoyer si le sable rentre dans ses yeux.

Finalement, faites bien attention à son terrain de jeux. Vérifiez qu’il n’y ait pas de bouts de verres, pierres tranchantes et tout autres coquillages qui peuvent le blesser. L’idéal est de placer un tapis ou une serviette en dessous de lui et de le laisser jouer tranquillement.

Bébé à la plage : faites attention aux méduses !

Même si elles n’apparaissent en grands nombres qu’à l’arrivée du mois de septembre, les méduses restent quand même très présentes dans les plages tunisiennes. Quelques plages ont été déjà envahies et la baignade a été impossible. Mais sans inquiétude, même si vous trouvez des méduses, sachez qu’elles ne sont généralement pas dangereuses pour la santé.

Le plus souvent, vous verrez les Rhizostomak, des méduses bleues voir transparentes. S’ils se sentent en danger, ils dégageront un liquide, qui provoquera un sentiment léger de brûlure et une envie de gratter, s’ils se mettent en contact avec la peau.

À la plage, lorsque vous baignez votre petit, vérifiez de temps en temps ce qui vous entoure, s’il n’y a pas une méduse qui se balade. Si c’est le cas, vous éloignez de quelques mètres, fera l’affaire. Toutefois, s’il y en a plusieurs, faites un dernier rinçage à votre bébé et sortez le de l’eau.

Les petites précautions lors de la baignade

Au premier contact avec l’eau, le bébé risque davantage l’hydrocution donc ne le plongez pas brutalement dans l’eau. Prenez-le plutôt dans vos bras et mouillez son corps progressivement : ses pieds, ses jambes en remontant vers le ventre puis son torse.

La prudence est la clé quand les enfants nous accompagnent à la mer. Un bébé peut facilement se noyer avec quelques centimètres d’eau. Gardez-le toujours dans vos bras et ne laissez pas fréquenter l’eau tous seul (valable aussi pour la piscine).

Par ailleurs si votre bébé est assez grand, mettez lui des brassards qu’il gardera tout au long de la baignade. Il est à rappelé qu’avant l’âge d’1 an, le petit ne peut toujours pas réguler la température de son corps. Il peut donc attraper un froid après une poignée de minutes passées dans l’eau. Dès que vous le sortez, séchez-le délicatement avec une serviette.

Les indispensables pour protéger bébé du soleil

Lorsque vous prenez des précautions pour protéger votre bébé à la plage, rappelez vous que le sable et l’eau renvoient eux aussi les rayons solaires. Il ne suffit donc pas de le mettre à l’ombre mais il faut bien l’habiller en été. Sous le parasol, votre enfant doit porter un tee-shirt, un chapeau et des lunettes de soleil, sans oublier de le tartiner à la crème solaire.

Par ailleurs, il faut aménager les heures de baignades classiques pour le bien du bébé. Emmenez-le pendant les heures les plus fraiches de la journée, de 9 h à 11 h et de 16 h à 18 h. Finalement, n’oubliez pas de l’hydrater régulièrement et vous n’avez plus à vous inquiéter !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

apprendre son enfant à faire du vélo

Etape par étape : Comment apprendre son enfant à faire du vélo ?

Recettes crêpes sucrées

3 Recettes crêpes sucrées faciles et rapides à préparer