en ,

Premiers pas : Comment aider bébé à marcher ?

premiers pas bébé marcher

Quel bonheur de voir son tout petit grandir de jour en jour pour enfin faire ses premiers pas ! La maman est toute joyeuse, les larmes aux yeux et le papa en train de prendre des photos pour immortaliser cet instant : bébé a appris à marcher ! Si vous êtes aussi impatiente de vivre ce moment, voici ce que vous devez savoir :

L’aider à marcher sans l’aider à marcher

Cela peut peut-être vous surprendre, mais l’apprentissage de la marche est un phénomène naturel chez le bébé, c’est inscrit dans son ADN. Vous remarquerez que bébé va passer par plusieurs phases durant sa croissance qui lui permettront de développer sa motricité :

À 4 mois : bébé est capable de faire des “mini-pompes”, en soulevant sa poitrine et sa tête avec la force de ses bras. Ce geste permet de renforcer les muscles du haut du corps, essentiels pour pouvoir marcher.

À 6-9 mois : bébé peut rester assis seul sans tomber. Cette position muscle son cou et l’entraîne à garder l’équilibre de son corps et de sa tête. À cet âge, il a appris à marcher sur 4 pattes : c’est le début de l’aventure.

À 11 mois : bébé est capable de se mettre debout en s’appuyant sur un support (canapé, chaise) et pendant quelques secondes avec les bras libres. Certains petits à cet âge, ont les jambes assez toniques pour s’agenouiller sans tomber sur leurs fesses.

À 14 mois : bébé a déjà fait ses premiers pas tout seul, mais doit écarter ses bras pour garder l’équilibre : c’est la fête ! Dans un ou deux mois, il pourra marcher sans beaucoup de difficultés, et même reculer.

Réellement, vous n’avez même pas à intervenir car bébé apprend à marcher tout seul : c’est ce qu’on appelle la motricité libre. Par contre, il existe quelques moyens sur lesquels vous pouvez agir pour l’aider à marcher.

Le laisser explorer son environnement

Donnez-lui accès, à un maximum d’espace dans la maison pour qu’il puisse s’aventurer en liberté à quatre pattes ou sur les fesses. Veillez a retirer les objets dangereux sur son chemin, ainsi que ceux qui peuvent lui tomber dessus depuis les meubles ou la table par exemple.

L’humain est naturellement très curieux, l’envie instinctive d’explorer ces nouveaux territoires le pousse à développer la marche. Bébé essaye aussi d’imiter ces parents en s’agrippant sur n’importe quel  appui pour se mettre debout. Il tombera, certes, mais il apprendra à tomber pour qu’il ne se blesse pas.

Soyez flexible dans votre aide

Pour le bon développement de la motricité de bébé, maman doit apprendre à mettre son instinct protecteur en repos. S’il tombe en essayant de se tenir debout ne vous précipitez pas pour lui venir en aide, sauf s’il se blesse grièvement.

Quand bébé tombe, son premier réflexe est de regarder immédiatement sa maman pour voir sa réaction. C’est comme ca qu’il sait s’il a fait une bonne chose ou non. S’il lit la peur et le choc sur les traits de visage de ses parents, il se mettra à pleurer. Il sera plus réticent à continuer son entraînement, alors que tomber est une passation obligatoire pour que bébé apprenne à marcher.

Ce que vous devez faire par contre, c’est le réconforter légèrement avec quelques sourires et l’encourager à continuer.

Une aventure pieds nus

L’être humain est conçu pour marcher pieds nus, sans chaussettes ou chaussures. D’ailleurs, la science encourage la marche pieds nus sur le sable ou des chaussures fins comme traitements des maux de dos ou de la posture. C’est donc les pieds nus et sur le sol que bébé appréhende les sensations de son corps et apprend les bonnes positions pour se mettre debout.

Evitez de le faire marcher trop tôt !

On l’a compris, le bébé apprend tout seul à marcher, mais chacun à son rythme. Généralement, les bébés peuvent se mettre debout sans supports et faire plusieurs seuls vers entre le 12ème et 14ème mois et au 18éme mois au plus tard pour des tout petits parfaitement normales.

Certains parents trop pressés auront tendance à le tenir par les mains et le soulever de force et l’aider à faire ses premiers pas. D’un côté, la maman et le papa sont supers contents, de l’autre côté, le petit est submergé par les ondes positives : c’est une scène magique, on ne va pas se mentir.

Toutefois, ces gestes ne vont pas accélérer son apprentissage. Bébé ne peut pas s’entraîner à garder son équilibre ni à maîtriser ses mouvements, car c’est vous qui travaillez à sa place. Donc le meilleur moyen, c’est de le laisser se développer en toute liberté à son propre rythme. N’hésitez pas à le féliciter pour ses efforts et pas seulement pour ses bons résultats !

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

Etes-vous amoureuse de lui?

grossesse rapprochée

Grossesse rapprochée : Combien de temps entre deux grossesses ?