en

Signes d’accouchement : quand aller à la maternité ?

signes d'accouchement

Quand la naissance de bébé aura lieu bientôt, votre corps vous fait signe par le biais de quelques symptômes qu’on appelle les signes d’accouchement.

Ces signes ne sont pas les mêmes pour la femme qui accouche pour la première fois que pour une maman qui a déjà accouché auparavant. Il est important de décrypter ces signes pour connaître le moment propice pour se rendre à la maternité. Découvrez-les :

Les contractions d’accouchement

Les contractions utérines annoncent le début du travail qui peut durer 12 heures pour une femme qui donne naissance à son premier bébé et 7 heures pour la maman qui a accoucher deux fois ou plus. Lorsque vous ressentez les premières contractions, ne vous perturbez pas, vous avez généralement encore plusieurs avant le début du travail.

Afin de vous assurer que ce sont bel et bien des contractions de travail, vous devez impérativement mesurer leurs fréquences et leurs durées. En effet, les contractions commencent légères, courtes et espacés, mais à l’arrivée de l’accouchement elles se rapprochent, s’intensifient et durent plus longtemps.

Chronométrer-les ! Si elles se manifestent toutes les 10 minutes, prenez votre valise et rendez-vous à la maternité.

Le faux travail c’est quoi ?

Il arrive que les futures mamans connaissent un ou plusieurs débuts de travail caractérisé par des contractions irrégulières, parfois douloureuses. Les vraies contractions de travail sont régulières (toutes les 10-15 minutes) et se rapprochent à mesure que le temps passe.

Dans le doute, prenez deux comprimés de SPASFON, prescrit par votre médecin. Si les contractions s’atténuent petit à petit puis disparaissent alors ce n’était pas le début du travail.

La perte des eaux

La perte des eaux ou rupture de la poche des eaux est un signe que la grossesse est arrivée à terme. Elle se caractérise par un écoulement du liquide amniotique par voie vaginal soit spontanément soit par un filet continu d’eau.

La perte des eaux est considérée comme un signe d’accouchement imminent, c’est-à-dire que vous devez vous rendre à la maternité sans attendre. Pour vous aider à faire la différence entre le liquide amniotique et les pertes d’urines (fréquente durant la grossesse), mettez le liquide en contact avec une serviette hygiénique.

Le liquide amniotique dans lequel baigne bébé n’a pas de couleur ni d’odeur contrairement à l’urine. Dans le doute, allez aux toilettes, si de l’eau ne s’arrête pas de couler, c’est bel et bien une fissure de la poche des eaux. À vos valises !

La perte du bouchon muqueux

Comme son nom l’indique, le bouchon muqueux est un bouchon qui sépare le col de l’utérus du vagin. Il sert à protéger le bébé des bactéries et des germes qui se trouvent dans le vagin et donc d’éviter une infection.

De couleur blanc-rose et d’un aspect gélatineux, sa perte passe souvent inaperçu du fait qu’il est indolore. La perte du bouchon muqueux est un signe que le col de l’utérus se dilate, mais ne fait pas partie des signes imminent d’accouchement.

Certaines femmes donnent naissance quelques heures après la perte du bouchon muqueux, d’autres quelques jours, voire plusieurs semaines après. Par contre, s’il s’accompagne de contractions rapprochées ou une perte du liquide amniotique, pas la peine de réfléchir deux fois, encore vers la maternité !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

césarienne programmée

Césarienne programmée : pour qui et pourquoi ?

Hémorroïdes grossesse

Hémorroïdes pendant la grossesse : causes et remèdes naturels