en

Tomber enceinte : La PMA une solution contre l’infertilité

Ne laisser pas tomber les bras, il y a des solutions !

tomber enceinte : pma solution infertilité

Vous avez des difficultés d’enfanter ? Ne désespérez pas, la procréation médicalement assistée vient au secours de l’infertilité. Parmi toutes les méthodes existantes, vous pouvez recourir à la stimulation ovarienne ou la fécondation in vitro. Nous allons vous expliquer ci-dessous chaque procédé pour choisir celui qui pourrait mieux vous convenir.

La stimulation ovarienne contre l’infertilité

La solution de la stimulation ovarienne est utilisée pour les femmes qui n’ovulent pas. Ceci peut arriver en cas d’infertilité masculine modérée, une infertilité inexpliquée ou dans le cas d’une endométriose. Les chances de succès d’une stimulation ovarienne sont de 10 à 15 %.

Voici comment ça se passe :

La patiente reçoit tous les jours pendant 2 semaines une injection de petites doses d’hormones dont le but est de stimuler la croissance d’un ou deux follicules, à savoir de petites poches de liquide où se forme l’ovule.

Il est réalisé une échographie par voie vaginale et une prise de sang tous les deux à trois jours à partir du cinquième ou sixième jour de stimulation pour le déclenchement de l’ovulation au bon moment via une injection sous-cutanée d’hormones. Les patientes n’ayant pas d’ovulation se verront prescrire un traitement spécial à base de comprimés

Une fois l’ovulation déclenchée, le médecin va réaliser une insémination artificielle avec le sperme du conjoint qui doit être recueilli le même jour. Ce sperme va être centrifugé et lavé au laboratoire et déposé dans l’utérus. L’insémination ne dure que 30 secondes. Il est toutefois possible que le médecin ne fasse pas d’insémination et explique au couple à quelle cadence doivent avoir lieu leurs rapports sexuels.

La fécondation in vitro (FIV) pour tomber enceinte

Si la stimulation ovarienne ne marche pas, vous serez redirigé vers la fécondation in vitro ou FIV. Sinon la FIV en question est proposée en cas de trompes bouchées, d’infertilité masculine sévère ou une absence de fertilité pour la femme due à son âge. Son taux de succès est de 30% mais il a tendance à baisser avec l’âge.

La technique de la FIV commence par une stimulation avec des doses d’hormones plus importantes que dans le traitement précédent. Ceci va faire en sorte qu’il y ait un développement de plusieurs follicules au niveau de chaque ovaire. Par la suite un deuxième type d’injection est réalisé pendant la stimulation pour éviter toute tentative d’ovulation prématurée. Une injection d’hormones va déclencher l’ovulation et après il va avoir lieu un prélèvement des ovocytes 36 heures après l’injection généralement sous anesthésie générale.

Le médecin va introduire une aiguille sous contrôle échographique à l’intérieur du vagin, piquer les follicules dans l’ovaire et y aspirer pour chacun le liquide folliculaire qui peut contenir l’ovule. L’intervention dure environ 20 minutes. Le sperme du conjoint doit être prélevé le jour de l’intervention, avec le même protocole que pour une stimulation ovarienne.

C’est au laboratoire que les ovules vont être mis en contact avec les spermatozoïdes afin d’être fertilisés. Après 16 à 18 heures un biologiste se chargera de la vérification du résultat et en cas de succès, les ovules contiendront deux noyaux, le leur et celui d’un spermatozoïde qui vont renfermer les ADN paternels et maternels. Ces ovules fécondés se diviseront pour devenir des embryons qui seront transférés dans l’utérus.

Vous avez compris comment se passe une PMA ? Tentez pour augmenter vos chances de tomber enceinte et de devenirs parents !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentsaire

Ecrit par: mourad

causes de l'infertilité chez l'homme

Les 8 causes de l’infertilité chez l’homme

femme-enceinte-bien-vivre-grossesse-au-travail

Femme enceinte : Comment bien vivre sa grossesse au travail ?